Armorik 10 Ans, 46% – Distillerie Warenghem

 

Si le whisky français était un train, Warenghem en serait sans doute la locomotive !

En 1987, la distillerie lance un blend (whisky mêlant des eaux-de-vie de malt et des eaux-de-vie de grain) dont le nom est WB (initiale pour whisky breton).
En 1998, elle ouvre à nouveau la voie avec Armorik, le premier single malt 100% français.
Et fidèle à l’adage : “il faut 20 ans pour faire des 10 ans” Warenghem nous propose aujourd’hui de découvrir une expression de 10 ans d’âge.

Très attendu, ce whisky et s’accompagne d’un re-packaging de la marque.

Description Vieillissement de 10 ans minimum en fûts de Bourbon suivi d’un affinage en fût de Sherry Oloroso.

Embouteillé à 46%, non filtré à froid.

Édition limitée à 2000 bouteilles.

La bouteille est encore pleine au moment de la dégustation.

Couleur  Jaune Paille aux reflets
Nez 1er Nez: Ample, le premier nez révèle des notes de fruits exotiques bien mûres (mangue, Kaki) mais aussi des notes salines, boisée et épicée ( fève de cacao)

2nd Nez: Amande (frangipane), brugnon, zeste de clémentine, baba au rhum ! Très riche,  le whisky s’ouvre sur des notes végétales (aloe vera) et de caramel au beurre salé. De fines notes de cire d’abeille ponctuent ce nez.

Bouche Attaque: Fruité ! Sur la pomme, le brugnon et les agrumes ! Si il est vif sur les premières secondes, sa puissance est parfaitement contenue par son caractère salin et l’apport aromatique/tannique des fûts.

Milieu de Bouche: plus souple (fruits confituré) le whisky nous entraîne à présent dans un univers plus végétal sur fond de notes salines et boisées.

Finale Long et sec sur la finale, ce whisky nous quitte sur des arômes de racine et de poivre.

Des notes de brise marine s’évadent du verre vide. Un vrai paysage de bord de mer! Le fût de Bourbon exprime encore ses arômes.

Synthèse Au delà du symbole, ce 10 ans d’âge signé Armorik marque l’arrivée de la marque dans l’univers des “vieux” whiskies. Warenghem voit son distillat s’assouplir et gagner en complexité. La patte Armorik et son fil rouge “salin” perdurent tout en se teintant de belles notes fruitées pour un très bon moment de dégustation: “pourquoi attendre 2038 pour le premier 20 ans?”.

Armorik 10 ans, Armorik 10 years, whisky Breton, bourbon, sherry, oloroso, whisky de malt, Warenghem, Lannion, Bretagne, whisky Français, French whisky, atelier, dégustation, masterclass, whisky, Lilya Sekkal, Matthieu Acar, Xavier Brevet