Micro-Distillerie Charlier & Fils: Rencontre avec Yann Charlier !

Si les notions de micro brasserie-distillerie, autosuffisance, préservation et respect de l’environnement vous parlent, les futurs whiskies Charlier & Fils devraient particulièrement vous intéresser.

Inspecteur dans le domaine vétérinaire le matin, Yann Charlier se mue en maître-distillateur l’après-midi venu. Cette polyvalence, pilier de l’approche proposée par la distillerie, s’accompagne d’un travail à la main du brassage à la mise en bouteille.

Le concept de vin de garage désormais démocratisé, celui de whisky de garage pourrait-il le devenir soutenu par ce type d’initiative ? Le « brasseur fou » – comme on le nomme à la grande fête de la bière de Charleville –  nous donne rendez-vous en 2020 pour un premier élément de réponse.

Statut En cours de production
Localisation 48 Promenade des Bertholet, La Villa Quinard, 08000 Warcq
 Volume de Production Distillerie : 50 bouteilles/an (dans un premier temps)Brasserie : 60hl de production en 2018
Dates Clés Avril 2015 : création de la micro-distillerie et 1ères distillations

« Je suis amoureux de whisky et de produits traditionnels depuis près de 25 ans. Ma passion pour l’Écosse et l’Irlande constitua ma première approche du métier de distillateur. Dans le même temps, je m’attendais à ce que quelqu’un se lance dans la production de whisky Ardennais… En vain. J’ai donc débuté l’activité en créant simultanément une micro-brasserie et une distillerie en 2015. » Yann Charlier.

Mai 2020 : commercialisation du 1er whisky Ardennais.

« 2020 sera une année test où nous déciderons en famille de notre stratégie de développement. À ce jour 42 bouteilles sur les 50 mises en vente (tarif non défini pour l’instant) sont déjà réservées. Les premiers retours sont positifs. » Y. C.

Personnages
Clés
Yann Charlier : fondateur de la micro-brasserie et distillerie.

De formation agricole/agronome et diplômé du CNAM , Yann C. travaille comme inspecteur aux services santé protection animale environnement et sécurité sanitaire de l’alimentation. Son travail à la distillerie a cours durant son temps libre.

La famille Charlier : soutient et accompagne Yann dans le développement de la micro brasserie-distillerie.

« Nous avons démarré l’activité dans la propriété familiale, à la villa Quinard – près de Charleville-Mézières – en hommage à ces anciens brasseurs. » Y. C.

Gamme
  • Un whisky d’assemblage, finement tourbé, boisé, épicé sera embouteillé brut de fûts.
  • Un “Cask” sera ensuite proposé.
Eau Eau de brassage : source locale

Eau de refroidissement : circuit fermé, systématiquement réutilisable.

« Il n’y aura pas de réduction des distillats. Nous ne travaillerons que sur des bruts de fûts. » Y. C.

Céréales Orge

« Nos céréales proviennent quasi exclusivement des Ardennes. Une faible quantité est d’origine Champenoise. Nous essayons de travailler au maximum en circuit court, la principale difficulté concernant la régularité des approvisionnements malgré que nous soyons au sein de la plus grande région productrice d’orge en France. Même les Japonais utilisent nos malts ! » Y. C.

Brassage &
Levures

« 100% orge maltée, les brassins faisaient 100L en moyenne. Nous avons récemment investi dans une installation de 5hl. La fermentation a lieu avec notre propre souche de levure. » Y. C.

Alambic Un alambic de 120L double paroi cuivre/inox (bain marie) en provenance de République Tchèque. Possibilité de chauffer au bois, au gaz et à l’électricité.

Projet:

« Nous sommes actuellement à la recherche d’un alambic à colonne en cuivre d’une capacité comprise en 6 et 11hl, en neuf comme en occasion. » Y. C.

Distillation Double distillation

Les New Make titrent 55 à 60% en sortie d’alambic. Ils seront autour de 43% après vieillissement.

Type de Chai Humide – sol en terre battue, structure en pierre jaune des Ardennes. Un puits se situe au milieu de la cave.
Fûts &
Vieillissement

« Trouver des fûts ayant contenu ce que l’on souhaite dans des dimensions allant de 56 à 112L constitue un véritable défi. Notre travail, réalisé en partie avec la tonnellerie François Frères, nous apporte en ce sens puisqu’elle nous aide à trouver le type de barrique recherché. » Y. C.

À propos du vieillissement en fûts de 56 à 112L…

« Le vieillissement est accéléré lorsqu’il est conduit en fût de moindre contenance. La puissance aromatique et le changement de couleur apparaissent rapidement. » Y. C.

Sur le style et l’identité du futur whisky…

Nous entonnons chaque année dans un type de fût différent. L’élevage en barriques de chêne français est privilégié. Notre volonté est de créer un whisky boisé et légèrement tourbé. Petit-fils de paysan, j’aimerais que ce whisky soit le reflet des Ardennes ; terre de labeur, de forêts et de légendes, de sols profonds et argileux, de ses lacs, étangs, sources et cours d’eaux. » Y. C.

Données Territoriales Climat : Continental dégradé

Altitude : 144m

Le Saviez-Vous ? Le respect et la préservation de l’environnement sont au cœur de la démarche de la famille Charlier :

« Notre micro brasserie-distillerie est résolument tournée vers le développement durable. Les rejets sont traités sur place avant d’être compostés. Les drêches servent à l’alimentation d’un à deux bovins/an. Le persillé est très fin, les qualités organoleptiques sont décuplées. La fibre musculaire est fine et dense. Le peu de perte en cuisson permet de braiser idéalement la viande. Cette initiative s’inscrit dans une logique d’autosuffisance. Elle favorise les circuits courts et représente un véritable clin d’œil au travail des aïeux. » Y. C.

La production de whisky en Ardennes, fruit d’un héritage celtique ?

« L’Ardennais a, on l’oubli trop souvent une identité unique en Europe et des origines celtiques. » Y. C.

Une fleur de bière artisanale 40 ° vieillie 1 an en fût de chêne est proposée à la vente en attendant la sortie du whisky.

Les Ardennes s’engagent dans la préservation des nombreuses tourbières disséminées sur son territoire. Les sites, classés Natura 2000, se situent essentiellement dans le Nord du département.

Il est difficile d’utiliser les chênes locaux comme matière première dans la confection de tonneaux. Les nombreux impacts de balles et d’obus les rendent en effet impropre à la tonnellerie.

Sur Internet https://www.facebook.com/laquinarde/
Yann Charlier, fondateur de la micro-brasserie et distillerie Charlier & Fils.
La Quinarde, bière de la micro-brasserie Charlier & Fils.
Le boeuf ! Utilisation des drêches dans l’alimentation des bovins.