Uberach Édition spéciale Zygothèque 46.8% – Distillerie Artisanale Bertrand

C’est à l’occasion d’une visite à la Zygothèque que nous avons eu la chance de déguster une édition spéciale d’Uberach dédiée à ce haut lieu du whisky Français à Paris. Place à l’analyse 🙂

Édition spéciale Zygothèque, Uberach, distillerie Bertrand, Uberach, Alsace, Jean Metzger, Laurent Oswald, orge, alambic à colonne, fût, Banyuls, vin doux naturel, whisky Français, French whisky, malt

Description Édition spéciale Zygothèque, Uberach, 46.8%. Vieillissement en fût de Banyuls*.
Couleur Intense (cf photo), propre à celle d’un vieux Banyuls (tire vers le noir).
Premier Nez Sur la noix !
Des notes de “cordage humide” se mêlent au caractère salin du whisky.
L’influence du Banyuls grandit à mesure que les notes oxydatives et tanniques se dévoilent.
De subtils arômes de fève de cacao ponctuent le 1er nez.
Second Nez Le second nez est semblable à celui d’un vieux rhum de mélasse : sur les épices douces (cannelle) et relevées (poivre).
Des parfums de bois noble exaltent du verre.
Les arômes propres au Banyuls vieilli (café, chocolat, cuir) gagnent en profondeur.
Palais L’attaque: caramel brûlé, fruits noirs confits. La texture est dense (sucrosité), le whisky tapisse le palais.

Milieu de bouche : sur les fruits secs (noix de macadamia, raisins secs)! Une douceur lactée (lait concentré) tempère le caractère relevé de certains arômes (bois toasté, crème-brûlée). Des notes de pruneaux à l’Armagnac et de baba au rhum complètent la palette aromatique.

Finale Les épices (poivre, vanille) et fruits secs (noisette) sont à l’honneur. Des notes lactées (bonbon au lait) confèrent un caractère relativement doux à l’ensemble.
D’une longueur modérée, la dégustation se clôt sur des notes pâtissières.
Synthèse Un whisky à la croisée des chemins avec le monde des vins doux naturels (VDN). Les notes propres au Banyuls sont aussi présentes au nez qu’au palais (un anglophone parlerait de « Banyuls bomb !»)Cette édition spéciale Zygothèque constitue une introduction idéale au Uberach X years after (note de dégustation à venir :D).

Un bien bel hommage à l’un des premiers restaurants parisiens à avoir proposé ce whisky!

NB : le verre vide révèle des parfums de chocolat aux reflets citronnés !

Cette dégustation fait partie d’une horizontale d’Uberach dégustée à la Zygothèque ! À très bientôt pour la suite 😉

* Banyuls: Vin Doux Naturel (VDN) dont l’existence des vignobles, situés en bord de Méditerranée (Roussillon), remonte à V siècles av. J.C. Les principaux cépages de l’appellation sont le Grenache Noir, Gris et Blanc, le Carignan et le Macabeu. Le sol de l’appellation est constitué de schistes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *